Comment trouver un pseudo gamer

Choisir un pseudo c’est un peu comme choisir un prénom. C’est un truc qui vous suit pendant longtemps, qui en dit beaucoup sur vous. Eh oui, votre pseudo peut vous (pour) suivre, même après avoir changé, car certains ont la mémoire longue. Bien entendu la réflexion n’est pas la même quand on joue une fois de temps en temps en ligne ou quand on veut se lancer comme pro-gamer.

Un pseudo à assumer

Ils sont légion les pseudos références à des films, des séries ou même des jeux. Cependant tout le monde ne partage pas les mêmes goûts que vous et les joueurs adorent chambrer les autres.

Alors jusqu’où êtes-vous prêt à assumer des pseudos références à Pokémon, Maître Gims ou My Little Pony. Si c’est drôle au moment de commencer, cela l’est beaucoup moins si vous gagnez un tournoi et que l’on scande votre nom. Ou quand vous vous présentez à un sponsor.

Un pseudo à prononcer

Bien sûr on peut choisir une simple combinaison de lettres sans aucune voyelle. Mais le but est de pouvoir quand même éventuellement se présenter, quand vous participez à des conventions ou des tournois.

Imaginez Scarlett sans voyelle, ça devient Scrltt. Ça en impose tout de suite beaucoup moins.

Et si vraiment les voyelles ce n’est pas votre truc, limitez-vous à deux ou trois lettres, comme MC ou Mvp, des joueurs coréens.

Un pseudo pour donner votre style

Les Coréens adorent les pseudos à partir du terme hero. Simple et efficace, le défaut est quand même qu’il y a des dizaines de hero en ligne.

TheMexicanRunner est un bon exemple de simplicité efficace (oui il est Mexicain). Pas sûr par contre que les pseudos voleur de poule et agent du fisc (des joueurs de League of Legend) soient les meilleures idées du moment.

Des chiffres, des lettres et des majuscules

Aucune limite en terme de chiffres ou de lettres. Et les majuscules permettent d’avoir l’air d’un newbie ou de crédibiliser votre pseudo. En gros, ça passe ou ça casse.

Fatal1ty est un choix malin (pseudo de l’un des pro-gamers qui gagne le plus par an). Par contre SebDu33 n’est pas un bon plan, de même que tout pseudo incluant votre département, votre date de naissance ou votre âge.

Un pseudo à partir d’un vrai prénom

Voici une alternative élégante : donner l’illusion d’un vrai prénom. Dans certains cas il s’agit d’un mot étranger ou d’un acronyme que la différence de langue rend lisible. C’est le cas pour Serral. Ce champion sur StarCraft II est finlandais et son vrai prénom est Joona. De France, Serral ou Joona, difficile de savoir ce qui est un pseudo ou un prénom.

Mais c’est également le cas de Sasha / Scarlett ou de Marie-Laure / Kayane.

Et pour le coup, ces pseudo / prénoms ne donnent pas d’informations particulières sur le genre du joueur. Car de la même façon que certains hommes sont fans de My Little Pony, certains choisissent volontairement des prénoms féminins en guise de pseudo.

Un pseudo original, mais pas trop

L’originalité c’est bien, mais c’est encore mieux si l’on comprend votre référence.

Avoir le mot marine dans votre pseudo StarCraft ou legend dans League of Legend, ce n’est pas original.
Le gamer Huck avait choisi un pseudo original, qui par sa proximité avec le personnage Hulk évoque quand même un joueur badass.

Utiliser un générateur de pseudo

Si vraiment vous n’arrivez pas à trouver un bon équilibre entre le pseudo marrant, prononçable et personnel, alors autant utiliser un générateur de pseudo. Il en existe pas mal en ligne, proposant un bon équilibre entre les voyelles et les consonnes pour un résultat prononçable.

Ainsi après test, Générateur Pseudo m’a proposé Yazhubal et Milwen. L’un comme l’autre conviennent pour des hommes et des femmes, pour un jeu en ligne et pour participer sur les forums voir même pour se créer des comptes sur les réseaux sociaux.

Anticiper les jeux de mots

C’est absolument incontournable, des jeux de mots seront faits à partir de votre pseudo. Un peu comme avec les prénoms. Et si vous cherchez à devenir pro-gamer, on vous ajoutera peut-être même un surnom.

Ainsi Scarlett est surnommée Queen of Blades (ce qu’elle n’apprécie pas particulièrement) et JaeDong est surnommé Le Tyran ou encore Le tueur de Légendes.

Vous ne pourrez rien faire contre. Par contre si le surnom que l’on vous donne vous plaît, vous pourrez toujours l’adopter comme nouveau pseudo.

Et le pseudo de la team ?

Ce n’est pas pertinent pour tous les jeux, mais sur League of Legend, votre pseudo peut finalement perdre de son intérêt au profit du pseudo de la team. Et alors, toute la réflexion est à recommencer, sauf que cette fois-ci, il faudra mettre plusieurs personnes d’accord.

Sources :

http://www.ogaming.tv/news/l-art-du-pseudo/623

https://www.formuledepolitesse.fr/generateur-pseudo.php

https://www.lepetitshaman.com/top-5-des-meilleurs-generateurs-de-pseudo-en-ligne/

Comment trouver un pseudo gamer
5 (100%) 1 vote