Comment devenir testeur de jeux vidéo ?

Quand on pense au métier de testeur de jeux vidéo, on s’imagine un peu comme Gaston Lagaffe testeur de matelas. Un métier de rêve, dans lequel on s’éclate sur des jeux vidéos absolument inédits.

Et la réalité, quelle est-elle ? Comment devient-on testeur de jeux vidéo ? Est-ce un vrai métier avec un vrai salaire ? Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Les différents types de testeurs de jeux vidéo

Il existe quatre différents types de testeurs de jeux vidéo, certains sont professionnels, d’autres sont uniquement des passionnés. Petit tour d’horizon pour bien comprendre ce qui se cache derrière chaque terme.

→ Le bêta testeur

Il s’agit d’un terme souvent entendu, car on a l’impression que n’importe qui peut être bêta testeur. C’est un peu plus compliqué que ça.

Le bêta testeur va tester ponctuellement un jeu vidéo dans sa toute dernière phase avant diffusion. Le test se déroule en principe dans les locaux de l’éditeur de jeu. C’est un emploi ponctuel la personne devant découvrir le jeu comme l’un des futurs acheteurs.

En principe on est rémunéré, mais on peut recevoir aussi bien de l’argent qu’un cadeau. On est donc bêta testeur pour le fun.

Pour devenir bêta testeur, il faut entrer en contact directement avec l’éditeur, soit par le biais de salons, soit en épluchant leur site internet.

→ Le testeur de la version bêta

Là, on embrouille tout le monde, car on peut également parler de bêta testeur, mais il s’agit en réalité de fidèles d’un éditeur qui testent en grand nombre le jeu. Toute la partie confidentialité est terminée, on est donc à l’étape suivante par rapport au bêta testeur présenté ci-dessus.

En fait, il s’agit pour l’éditeur de vérifier les performances techniques. C’est surtout utilisé pour les jeux en ligne, afin de savoir si les serveurs tiennent le coup.

Ce n’est pas du tout un métier et les remarques individuelles ne sont en principe pas prises en compte.
Cela permet également à l’éditeur de fidéliser ses joueurs et de communiquer sur le jeu. On ne reçoit aucune compensation et c’est pourquoi cela s’adresse aux passionnés.

→ Le QA testeur

Il s’agit du Quality Assurance Testeur, c’est-à-dire le professionnel qui travaille en parallèle de l’équipe de développeurs. C’est un vrai métier avec un vrai salaire et c’est le sujet de cet article, donc pour plus de détail, poursuivez la lecture.

→ Le testeur pour un magazine

Celui qui teste dans le but d’écrire un article est un journaliste ou pigiste spécialisé dans les jeux vidéos. Il s’agit d’un passionné qui a pour objectif d’être publié et donc rémunéré. Il travaille à partir de la version finale du jeu.

Comment devenir testeur de jeux vidéo à domicile ?

Un seul des testeurs présentés ci-dessus a pour vocation de rester à son domicile : le testeur de la version bêta du jeu. En effet, à cette étape, il n’y a plus de confidentialité à protéger et l’objectif est entre autres de voir comment réagit le jeu face à des personnes connectées d’un peu partout.

Ce n’est pas un métier, juste un loisir et on ne touche aucune rémunération.

Si cela vous intéresse, il faut entrer en contact avec l’éditeur, soit par le biais de salon, soit en se connectant à leur site internet. L’idéal est de contacter des éditeurs dont vous connaissez déjà les jeux et dont les prochaines sorties vous tentent.

Testeur qualité de jeux vidéo, en quoi ça consiste ?

Le testeur de jeux vidéo est le plus souvent un sous-traitant qui a pour mission de vérifier comment réagit le jeu dans des circonstances précises.

Il travaille dans les locaux des développeurs et signe un contrat de confidentialité extrêmement sérieux.

À partir d’un formulaire, le testeur doit rejouer encore et encore pour vérifier tous les points. Par exemple, il doit dans une salle précise faire foncer son personnage contre tous les murs, tous les meubles et noter comment le graphisme réagit.

Il ne joue pas au jeu dans son ensemble, mais travaille sur une zone précise ou à partir d’un accessoire en particulier.

Le testeur passe donc des mois sur le même jeu, sans pouvoir le choisir. Pour vous donner une idée, même des jeux comme La Reine des Neiges sur Nintendo 3DS a été testé par un testeur professionnel !

Quelles études pour être testeur de jeux vidéo ?

Dans les compétences à avoir pour être testeur se trouvent la patience et un très bon niveau en anglais. C’est tout !

C’est un métier qui se fait à la mission, qui embauche beaucoup pendant l’été et très peu le reste de l’année. Pas étonnant que pour beaucoup ce soit juste un job étudiant.

Car il n’y a aucune étude spécifique pour devenir testeur de jeux vidéo. Il est préférable d’apprécier jouer, mais même ça, ce n’est pas totalement indispensable.

Quelle évolution du métier testeur de jeux vidé ?

Un testeur de jeux vidéo est considéré comme tout en bas de l’échelle de l’industrie du jeu vidéo. Il est peu considéré, il est mal payé. Il suffit de jouer à Mass Effect Andromeda pour se rendre compte que l’avis des testeurs n’a aucune influence sur le jeu dans sa globalité…

Lisez cet article regroupant plusieurs témoignages de testeurs pour vous faire une idée de la réalité quotidienne de ce métier.

Il est préférable de ne pas l’envisager comme une carrière en soi. Ce n’est pas non plus une véritable porte d’entrée pour évoluer dans le monde de la création de jeux vidéos. Être testeur pendant 5 ans, ne donne pas accès à grand-chose d’autre que chef d’équipe.

Par contre il est possible d’utiliser cette expérience professionnelle pour se faire connaître dans le milieu, créer son carnet d’adresse et faire ensuite autre chose. Pour cela il faut avoir en général un diplôme que ce soit pour travailler comme développeur, graphiste ou pourquoi pas traducteur, comme cette jeune femme.

Combien gagne un testeur de jeux vidéo ?

Qui dit emploi au bas de l’échelle dit salaire faible. En général il s’agit du SMIC, rarement plus. On peut éventuellement profiter du relocation package, qui est une prime aidant à s’installer dans la région où se déroulent les tests. Quand on est étudiant, c’est plutôt sympa. Quand on a trente ans et qu’on envisage d’avoir une famille, cela l’est tout de suite moins.

Comment postuler comme testeur de jeux vidéo ?

Pour trouver un poste de testeur ou testeuse de jeux vidéo, le plus simple est tout simplement de répondre aux offres postées en ligne. La saison idéale pour une première approche est le printemps, car il y a une demande très forte pendant l’été (pour les jeux qui sortent à la rentrée ou pour Noël).

On trouve des annonces sur des sites très variés et entre autres sur les sites dédiés aux étudiants.

Conclusion

Alors finalement si votre idée est de gagner de l’argent en jouant à un jeu et en continuant à prendre plaisir à ce jeu, peut-être qu’il vaut mieux essayer de devenir pro-gamer. Ou alors, si vous aimez papillonner d’un jeu à l’autre, journaliste spécialisé dans le jeu vidéo pourrait vous convenir.

Par contre si vous souhaitez être testeur pendant quelques mois pour financer vos études ou mieux comprendre le travail de concepteur de jeux vidéos, alors foncez !

Comment devenir testeur de jeux vidéo ?
5 (100%) 1 vote